Notre Histoire

construction

Bâtie en 1861, la Fondation Chantepie Mancier est créée par Mr Charles Victor CHANTEPIE. L’objectif du fondateur était d’ouvrir une maison prodiguant des soins gratuits et de qualité aux indigents et aux nécessiteux des villes de l’Isle-Adam et de Jouy-le-Comte (devenue Parmain aujourd’hui). A la mort du mécène en 1870, la Fondation est léguée aux deux municipalités par testament.

 maison de retraite

En 1895, une maison de retraite Fondation De La Personne est ouverte, celle-ci sera agrandie en 1927 par la fondation FARCY-VAN HAEL.

  Résultat de recherche d'images pour "utilité publique"

En 1898, elle est reconnue d’utilité publique et en 1977, elle officialise sa participation au Service Public Hospitalier du Val d’Oise.

En 1990, elle s’oriente et se spécialise vers le service à la personne âgée et engage un programme général de rénovation qui conduira à la construction d’un nouveau bâtiment inauguré en 2000 par Mr Axel PONIATOWSKI, Maire de L’Isle-Adam.

Maisons de Retraite dans le 19ème arrondissement de Paris

En 2009, la partition de l’USLD permet la création d’un EHPAD permettant d’accueillir 40 résidents.

En 2013, Monsieur Fadi Chammah prend la Direction générale de la structure.

En 2014, la capacité de l'unité de Médecine Aiguë est augmentée.

En 2015, des travaux de réaménagement et d'humanisation sont réalisés dans tous les services. La politique d’investissement continue appliquée aux travaux de restructuration et d’agrandissement permet d’accueillir aujourd’hui les patients dans des locaux récents, accueillants et chaleureux.

 

nouveau logo

En 2016, la Fondation Chantepie Mancier devient l’HGIAP "l’Hôpital Gériatrique de l’Isle-Adam – Parmain".

 

En 2017, marqué par une volonté constante de faire évoluer sa structure, l’établissement développe la couverture fonctionnelle de sa filière gériatrique et démarre les travaux d’une unité d’hôpital de jour SSR de 5 places.

L’HGIAP accueil le siège social du réseau gérontologique et handicap du Val d’Oise. https://geronto95.com/

 

Novembre 2018, l'HGIAP déploie une équipe d'IDE itinérante de nuit intervenant 7 nuits / 7 J 365 au sein d'EHPAD partenaires situés sur le territoire de proximité. Ce projet, financé par l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France, a pour objectif l'amélioration de la continuité des soins la nuit en EHPAD.

 

Janvier 2019, l'Hôpital de Jour SSR Gériatrique, unité neuve et chaleureuse, débute son activité et vient compléter la filière gériatrique de l'HGIAP avec une capacité de 5 places.

Février 2019, l'Etablissement est retenu par l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France dans le cadre du projet de soutien à la prescription médicale en EHPAD et organise l'intervention d'un médecin gériatre prescripteur au sein d'EHPAD hébergeant des résidents dépourvus de médecin traitant. 

Octobre 2019, la Conférence des financeurs de la prévention et de la perte d'autonomie du Val d'Oise met en place une expérimentation innovante pour un projet de télémédecine visant à améliorer l'accés au diagnostic et aux soins bucco-dentaire des résidents hébergés en EHPAD et en insitution pour personnes en situation d'handicap. Aussi, l'HGIAP, l'Hôpital Simone Veil et le REGIES95 s'associent pour mettre en place ce projet.

Novembre 2019, la Fondation obtient l'autorisation, par l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France, de mettre en place un Hôpital de Jour Médecine d'une capacité de 4 places. 

 Novembre 2019, l'Agence Régionale de Santé d'Ile de France autorise la Fondation a créer des lits supplémentaires de gériatrie aiguë.

Avril 2020, face à la crise sanitaire, l’hôpital met en place une unité COVID qui accueillera jusqu’à 45 patients simultanément et viendra en soutien des centres hospitaliers du département et hors département.

Janvier 2021, ouverture d’un centre de vaccination anti COVID à destination du public.

Mars 2021, mise en place d'une équipe mobile de vaccination anti COVID à destination des résidences autonomie de l'ouest du département.