Les instances de notre établissement sont mises en place dans l'objectif d’améliorer continuellement la qualité de la prise du patient hospitalisé et du résident.

 

Le CLIN : le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Il participe à la prévention et à la surveillance des infections nosocomiales notamment par l’élaboration et la mise en œuvre de recommandations de bonnes pratiques dhygiène.

→ Le CLUD : le Comité de Lutte contre la Douleur

Créé en 2007, il est chargé de mettre en place une politique visant à améliorer la prise en charge de la douleur des patients ainsi que de sensibiliser les professionnels de l’établissement sur ce thème.

L’EOHH : l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène Hospitalière

Les actions de l’EOHH s’inscrivent dans une démarche d’amélioration continue de la qualité des soins. Elle met en œuvre et évalue le programme annuel d’actions adopté par l’établissement.

Le CLAN : le Comité de Liaison Alimentation et Nutrition

Le CLAN, créé en 2002, réunit les professionnels concernés par la restauration et la nutrition ; il participe à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des malades et à la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation-nutrition.

La Commission des menus

Les menus sont établis par la Commission des Menus en partenariat avec la société de restauration et les équipes soignantes, en respectant les goûts et les régimes des patients/résidents.

Le CHSCT : le Comité d’Hygiène et de Sécurité des Conditions de Travail.

Le CHSCT est   consulté   sur   toute question concernant l’hygiène, la sécurité et les conditions de travail.

La CDU : la Commission des Relations avec les Usagers.

La CDU veille au respect des droits des usagers et facilite leurs démarches. Elle met en œuvre les moyens nécessaires à l’expression des griefs des usagers.

Le COVIRIS : le Comité de gestion des risques et des Vigilances Sanitaires

Créé en 2008, il s’inscrit dans le cadre des orientations du deuxième projet d’établissement envoyé à la DASS en juin 2007 et a pour objet de coordonner la gestion des vigilances sanitaires et des risques au sein de l’établissement.

La CME : la Conférence Médicale d’Etablissement, le COMEDIMS (commission du médicament et des dispositifs médicaux stériles), la CAI (commission des anti-infectieux).

La CME existe dans sa version actuelle depuis avril 1992. La COMEDIMS a été créée en 2006 et rattachée à la CME depuis le Décret n°2010-1029 du 30 août 2010 relatif à la politique du dicament et des dispositifs médicaux stériles dans les établissements de santé, la CAI a été créée en 2008. Ces deux instances ont en charge la politique des médicaments et des antibiotiques ; elles assurent la mise en œuvre dans les services cliniques des bonnes pratiques en la matière.

Le CVS : Conseil de la Vie Sociale

Le CVS, également appelé « Réunion des familles », est l’instance d’expression des usagers et de leurs familles, il fonctionne dans les unités de Soins de Longue Durée, et est consulté sur toutes les questions relatives à la vie des patients/résidents.

Le CSTH : Comité de Sécurité Transfusionnel et d’Hémovigilance

Créé en 2006, le CSTH veille à la mise en œuvre des règles et procédures d’hémovigilance prévues par le Code de la Santé publique.

Le groupe éthique

Le groupe éthique est un lieu de réflexion interservices et pluridisciplinaire où médecins, soignants, pharmaciens, administratifs et psychologues se concertent et interrogent leurs conceptions de l’accompagnement du sujet et de son entourage en gériatrie. En quête des valeurs fondamentales sur lesquelles reposent le soin, le respect de la dignité et de l’autonomie, la responsabilité, la recherche du bien… Il permet à chacun de repenser le sens de sa pratique dans la complexité des situations aigues comme dans la prise en charge quotidienne.

Le CREX : Comité de Retour d’Expérience

Le CREX a été mis en place dans l’établissement en décembre 2013 suite à l’arrêté du 06/04/2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et aux médicaments dans les établissements de santé. C’est une démarche collective d’analyse approfondie des événements indésirables jugés critiques.

La Commission de Coordination Gériatrique

Présidée par le médecin coordonnateur de l’EHPAD, elle a pour mission de promouvoir les échanges d’informations relatives aux bonnes pratiques gériatriques.